Lorsque la nouvelle est tombée, et que les médecins nous ont donné leur verdict sur le handicap de notre enfant,   la solution devenait immédiatement évidente : il faudra tout faire, tout donner pour l’aider à s’en sortir..  Et c’est ce jour-là que tout s’est enchainé.

Il devenait évident que mon emploi passait bien après la santé de notre fils. J’ai donc commencé par prendre un congé parental, il fallait que je sois là,  pour lui, présente à ses côtés dans tous les moments..

J’ai commencé  à faire les démarches administratives, à chercher  et prendre des rendez-vous avec des paramédicaux aptes à soigner notre fils.. et là un matin d’hiver, notre premier rendez-vous dans un centre spécialisé pour enfants ayant besoin de soins,  de kiné, psychomotricité, orthophonie…a changé notre vie..

Nous avons, dans notre quotidien compliqué, rencontré des gens gentils, des professionnels qui nous ont écouté, aidé à améliorer notre quotidien pour le bien de notre fils.

Nous n’étions plus seuls à vouloir faire que notre petit bout s’en sorte.

Nous allions dans ce centre 4 fois par semaine. Les débuts étaient difficiles  pour notre fils. Les séances étaient contraignantes et il ne pouvait pas nous dire s’il avait mal ou non..

Et puis au fur et à mesure du temps, des liens se sont créés et notre enfant a changé, progressé, s’est ouvert aux autres.. Tout ça grâce au travail, à la patience mais aussi  à l’amour que peuvent donner tous ces professionnels. Qu’ils soient kiné, psychomotriciens, orthophonistes, responsables de centre, médecins, pédiatres ou autres, tous donnent de leur temps et de leur passion pour aider nos enfants à s’en sortir.

Sans tous ces gens nous n’en serions sans doute pas là aujourd’hui et notre fils ne s’épanouirait peut-être pas de la même façon.

Alors je tiens aujourd’hui par le biais de cet article, à dire merci à tous ces gens qui ont un cœur énorme et qui, même si cela fait partie de leur métier, font tout leur possible  pour améliorer le quotidien de notre enfant. 

Things you might like

Other articles you might enjoy...

Survey icon

Public Opinion…

Is changing your child difficult when you are out and about?