Ce matin j'ai laissé ma fille pour la première fois dans une garderie. Le premier jour d'école pour tous les enfants (et les parents !), est un drame, je me souviens d'avoir versé des larmes pour mon fils, qui a maintenant 9 ans et de m'être demandée comment il allait s'en sortir dans ce vaste monde sans sa maman.

Cependant, ce matin cela a été terrible. Bella, qui a 4 ans souffre de la paralysie cérébrale de diplégie spastique. Elle utilise une chaise roulante manuelle et s’efforce avec sa motricité fine. Elle ne peut pas marcher ou rester debout sans aide. Elle a commencé le système éducatif normal et sera en classe avec 29 enfants non handicapés.

J'ai peur de la laisser avec une autre personne
Ce fut un long processus, nous allions de réunion en réunion à l'école et ils sont prêts à s'adapter aux besoins physiques de Bella. Je sais qu'elle sera en sécurité, je sais aussi que les professeurs la traiteront bien, mais que se passera-t-il s'ils oublient quelque chose, ou si elle est trop timide pour demander de l'aide pour aller aux toilettes ?

J’avais peur du regard des autres parents et des autres enfants qui ne l'avaient jamais vue avant.
Je suis habituée à l'ignorance et, comme je m'y attendais, il y a eu des réactions variées. Certaines personnes viennent et disent bonjour, certaines personnes ont l'air gêné (ces gens étaient nos amis avant, mais ils ont arrêté d'appeler quand nous avons reçu le diagnostic de Bella). Certains enfants ont voulu poser à leurs parents des questions innocentes à propos de la fille en chaise roulante et on les faisait taire, sans aucun doute pour leur faire peur s'ils parlent avec Bella. C'est partout pareil. Bella a des amis et je pense qu'elle aura encore plus.

J'ai peur du côté éducatif du problème
Nous ne savons toujours pas comment la paralysie cérébrale l'affecte, on m'a avertie plusieurs fois qu'elle ne pourrait pas rester dans un système éducatif ordinaire et nous déciderons de ce qui est le mieux pour elle quand ce sera le moment.

J'ai peur parce que cette petite fille de 4 ans et demi a été ma compagne constante tous les jours
Ça été très dur, épuisant, effrayant et avec une grande sensation de solitude. Il y avait des moments où je me demandais si j'allais y arriver. Cependant, cela fut une époque magnifique. Elle est si drôle, et incroyablement gentille et elle ramasse toujours ce qu'on lui donne avec un merveilleux sourire. Nous aimons les mêmes choses et elle me fait comprendre ce qui est important dans la vie. J'ai vraiment beaucoup de chances de l'avoir. 

Je me sens coupable aussi parce que je réalise que je l'ai traitée comme si elle était plus jeune que son âge, je l'ai traitée comme un bébé. Tandis que j'espérais que Bella gagne son indépendance à l'école je me sentais complètement perdue, j'avais été ses bras et ses jambes pendant si longtemps que je ne le savais plus qui j'étais. Elle va beaucoup me manquer. Je ne suis pas prête pour la laisser partir.

Envoyez-nous plus de messages comme celui-ci ...

Things you might like

Other articles you might enjoy...

Survey icon

Public Opinion…

Is your child continent and aware of when they need to use the toilet?