C’est un sujet qui me préoccupe vous le savez. Toujours mal à l’aise avec la plupart des options offertes, je ne juge tout de même pas ceux qui le font. À vrai dire, en fait je déplore plutôt le fait que l’on doive se résoudre à ces solutions. J’aimerais que tous et chacun puissent être pris en charge par leurs gouvernements et n’aient pas à ce soucier avec des tracas financiers. Mais c’est une vision irréaliste malheureusement.

 

C’est peut-être mon orgueil ou bien  le fait que certaines personnes abusent, mais j’ai du mal à m’y résoudre de peur d’être jugé.

En discutant avec ma sœur, elle a soulevé un point essentiel qui ne m’a jamais traversé l’esprit! Les gens donnent sur une base volontaire! C’est d’une évidence folle! En effet, peu importe ce que les autres en pensent, ceux qui donnent le font parce qu’ils le veulent bien, personne ne les forcent. Si ces gens jugent notre cause suffisamment juste pour faire un don, alors au diable ceux qui ne le croient pas! La fin ne justifie-t-elle pas les moyens?

Il ne me reste plus qu’a vaincre mon orgueil. Pour moi ça se réduit à demander la charité. Mais si à travers une levée de fond, j’arrive à avoir des traitements ou des équipements hors de portée autrement…. Et si ces traitements et équipements font une différence dans le développement de Jacob… Qui suis-je pour l’en priver?

Que d’interrogations, que d’émotions contradictoires qui se bousculent dans ma tête. Une maman m’a dit que si elle avait pu, personne n’aurait entendu parler de sa fille. Elle a tout à fait raison. Je n’ai jamais vraiment parlé de mes quatre autres enfants pour demander quoi que ce soit pour eux et j’aurais bien aimé que ce soit pareil pour Jacob. Ce serait tellement plus simple.

Mais bon voila, la situation est comme elle est, c’est tout et je n’y peux rien.

Il ne me reste  peut-être qu’à tester un type de levée de fond.  J’ai  vu circuler sur les médias sociaux un type de levée de fond que je ne connaissais pas jusqu’ici. Un site proposant différents types de levée de fond pour diverses causes. Ils gardent un pourcentage des dons recueillis pour faire leurs frais. Et nous avons accès à tout le reste des fonds recueillis. Pour aider à amasser des fonds rapidement, on incite les utilisateurs à partager sur les média sociaux.

Je trouve l’idée intéressante, assez intéressante en fait pour vouloir tenter l’expérience. Par contre, je n’ose pas demander de dons à mes contactes sur les média sociaux. Je vais plutôt leurs demander de partager mon lien vers le site de levée de fond au maximum pour tenter de rejoindre le plus de gens possible. Ensuite, je vous ferai part de mon expérience.

En attendant, j’aimerais connaitre vos expériences avec de tels sites. En tant que donateur ou récipiendaire des fonds ainsi amassés.  Quels sites avez-vous utilisés? Quels étaient les résultats? Les points forts et les points faibles des sites que vous avez choisis? Dite moi tout!

Things you might like

Other articles you might enjoy...

Survey icon

Public Opinion…

Does your child take ADHD medication?