Depuis 4 ans maintenant, nous devons apprendre chaque geste de la vie à notre petit garçon et lui faire découvrir nous-même par des moyens qu’il peut retenir toutes les banalités de la vie. 

Que ce soit pour dire bonjour, oui ou non, pour manger, jouer, dessiner.. 

Toutes ces petites choses de la vie quotidienne qu’un enfant handicapé ne peut faire seul, il faut trouver une astuce pour qu’il puisse faire et se sentir comme un autre enfant.

Il y en a eu des petites victoires. Dire salut de la main, faire un bisou,  lancer une balle, mais la plus belle a surtout été de voir notre fils tenir dans main un feutre et faire son premier dessin.

Cela faisait quelques temps que je prenais noter fils avec moi,  pour vérifier les devoirs de notre aîné le soir après l’école, et je le voyais tirer à lui le cahier, et y faire des signes avec le doigts, un peu comme s’il voulait essayer de lire ou écrire.. Je sentais qu’il était prêt à quelque chose, mais il n’arrivait à tenir le stylo en main et il n’était pas libre de ses mouvements.

Et puis un parcourant les magasins et après discussion avec son orthophoniste, nous avons trouvé un simple plateau  de petit déjeuner avec des pieds. Nous lui avons installé lorsqu’il est assis dans le parc. Il avait ainsi toute liberté de mouvement et était installé dans une position confortable pour lui.

J’ai ensuite posé une feuille de papier  sur ce plateau et je lui ai donné un gros feutre à tampons, un feutre large qui permet une prise en main facile. J’en ai enlevé le capuchon et là il avait de suite compris et a fait ses premiers dessins sur la feuille.  Ce fut un moment unique, rempli d’émotions inoubliables. Notre fils faisait sans le savoir son premier dessin.

J’étais vraiment fière de lui. Et on pouvait lire sa fierté sur son visage. C’était vraiment un beau moment et surtout une victoire pleine d’émotion pour des parents. 

Things you might like

Other articles you might enjoy...

Survey icon

Public Opinion…

Does your child use a "sleep system" at night?